Archives mensuelles : septembre 2017

CIPRALEX day 6 – du SANG

 

Ca commence a faire son effet. Les effets secondaires aussi mais je me sens gloabalement moins mal.
Dernier stress en cours, trace de sang sur papier quand vais à selle. Sans doute des restes de mon arrachage de jeudi soir… mais bon ca trotinne. Cancer et tout ca.
Nuits très difficiles avec insomnies. Ca aide pas!

Publicités

Enfin le cipralex

Suis retourné chez le doc’ vendredi. Impossible de continuer à prendre ces antibiotiques. Me suis pris de spasmes et douleurs atroces jeudi soir. Passé la soirée sur le pot à me vider pour finir avec le cul gercé.

Vendredi il m’a donc dit d’arrêter de prendre cette merde, m’a refait des test d’urine et m’a ENFIN foutu sous Cipralex (ou équivalant).

Lui ai parlé de mon hypocondriaquie. Rien pour remplacé cet antibiotique. Tout serait normal.

Troisième jour sous Cipralex et les effets secondaires se font sentir. Très difficile la nuit même si somnolant toute la journée.

Diarrhée. Je me sens mieux mais je reste persuadé que c’est du aux antibiotiques qui m’on fait une colite et que j’ai donc une hémorragie de l’intestin.

Fait chier… c’est le cas de le dire!

Rien ne va plus…

Bon suite de mes (més)aventures.

Je me suis finalement rendu chez le toubib après avoir fait moi-même un test d’urine qu’on peut acheter en pharmacie. Il me semblait positif à l’infection.
Test urine chez le doc, pas d’infection mais traces de sang dans l’urine. (oui je sais ca pourrait être du à mes pierrs aux reins d’il y a quelques mois mais bon).
Là dessus toucher rectal (toujours agréable … ou pas) et diagnostic d’une prostatite (inflamation de la dite prostate).
Antibioituqe contre infections urinaires une semaine et anti inflammatoires.
Aucun résultats je retourne donc dans un cabinet médical.

Nouveau test urniaire et je signale ce que le doc d’avant avait dit.
Nouveaux antibiotiques…

On va voir.

Je ne supporte pas ces anitibiotiques (diahrée etc).

Ce que je pense?
Après 4 jours ca va un peu mieux mais pas top.

Léger écoulement anal, toujours gêne au préniée.

Lors du diagnostic de mes pierres aux reins, le « scanoloque » c’est attardé sur ma vessie. Serait il passé à côté d’un cancer?

Bon ma prostate a été touchée et semble normale. Mon gland regardé et pas de remarques…

Il reste quoi?
Un cancer du rectum, de l’anus ou de la vessie :-(((