Mon « amie » l’anxiété…

 

Et si tous ces maux, ces phobies, cette hypocondrie, cette cancérophobie venaient juste de mon anxiété.

Par périodes, plus ou moins longue je souffre d’anxiété généralisée. Trouble fatiguant, usant, épuisant.

Ou tout est calculé par un cerveau fatigué qui ne voit que des choses en noir.

Je veux éviter les médicaments et me met à la méditation mais ai surtout besoin de repos.

Pas possible avant trois semaines.

« SCHEMA : Anxiété à la douleur => Focalisation de l’attention sur la douleur => Hyper-perception de la douleur => Augmentation de l’impact =>« Image

Tenir!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s