Archives mensuelles : juin 2014

#FRANIG lamentable notre niveau

Pour changer de sujet, on s’en sort vachement bien.

Quel niveau lamentable de notre équipe de France.

On a eu beaucoup de chance avec l’arbitre… Merci Michel?

Publicités

ITriage – Votre Iphone trouve ce que vous avez grace à vos symptomes

Ouch heureusement que je n’ai pas d’Iphone…

Voilà l’application la plus dangereuse au monde pour un hypocondriaque. A côté de ça Doctissimo c’est du pipi de chat.

Imaginez, vous tapez vos symptômes et l’appli trouve ce que vous pouvez avoir, pardon ce que vous avez. Avec sans doute des cancers et autres.

On dirait qu’il y a aussi moyen de voir par zone ce que l’on peut avoir.

 

le top pour les hypocondriaques

le top pour les hypocondriaques

Rien de tel pour me tuer.

Décidément pas demain que j’achète un nouveau smartphone si ce genre d’application est disponible!

J’ai perdu ma couille…

Mais non d’une pipe en bois…

J’ai eu une visite médicale, visite annuelle du boulot.

Rien à déclarer, pas de problèmes… Pas de signe de tumeur aux testicules.

Ca a été mieux les derniers jours mais là depuis hier c’est reparti pour une danse avec ces douleurs au testicule droit… Impression que les canaux sont gonflés… pénible.

Enfin au moins pour le moment, je n’associe, pas trop, ca à un cancer. Je vais donc peut-être mieux, au moins dans ma tête…

 

Enfin ca me fait penser à ceci (voir vidéo)

Mon « amie » l’anxiété…

 

Et si tous ces maux, ces phobies, cette hypocondrie, cette cancérophobie venaient juste de mon anxiété.

Par périodes, plus ou moins longue je souffre d’anxiété généralisée. Trouble fatiguant, usant, épuisant.

Ou tout est calculé par un cerveau fatigué qui ne voit que des choses en noir.

Je veux éviter les médicaments et me met à la méditation mais ai surtout besoin de repos.

Pas possible avant trois semaines.

« SCHEMA : Anxiété à la douleur => Focalisation de l’attention sur la douleur => Hyper-perception de la douleur => Augmentation de l’impact =>« Image

Tenir!

Cancérophobie

Voilà le mot que je cherchais.

Je suis hypocondriaque, trèscondriaque mêne à tendance cancérophobe…

 

La cancérophobie, comme son nom l’indique, est la peur panique à l’idée d’avoir un cancer. 

 

Ressource à lire

http://www.psychanalysemagazine.com/mes-bonnes-resolutions-je-ne-suis-plus-cancerophobe.html